UPDATE du 24 septembre 2020.

Suite à l’article publié en juillet, nous nous permettons de vous apporter ici quelques nouvelles sur la situation.

Comme vous avez pu j’imagine le suivre sur les réseaux sociaux, la communication de l’Office de l’Environnement a suscité d’importantes réactions du monde VTTiste. Ainsi, sous l’impulsion de notre Club, un courrier réunissant d’autres clubs de VTT et organisateurs de courses, a été adressé au gouvernement jurassien s un courrier de prise de position par lequel  il est demandé en résumé de réfléchir à une stratégie globale sur la pratique du VTT, mais également du vélo, vélo électrique et plus généralement de la mobilité douce dans l’espace de la RCJU; de rendre officiel la pratique du VTT sur les sentiers ouverts de longue date et d’instaurer un dialogue entre autorités, propriétaires et organismes sportives pour le développement du VTT dans le canton.

En parallèle, une réunion a eu lieu 27 juillet sous l’impulsion de Bryan Allemann, Nicolas Leippert et Loris Hintzy avec une grande partie des acteurs jurassiens actifs dans le Canton. Lors de cette séance, il a été notamment décidé de laisser ces 3 initiateurs, ainsi que des représentant de l’AIJC et de ProVélo de représenter les intérêts des VTTistes auprès des instances cantonales. Dans la foulée, une première séance avec les autorités, l’Office de l’Environnement et nos représentants a eu lieu le 13 août. L’ensemble des parties présentes se disent ouvertes au dialogue avec l’envie de pouvoir créer quelque chose.

Le Canton du Jura organise le 30 septembre prochain la table ronde lors de laquelle les milieux du VTT, de la protection de l’environnement, du tourisme, de l’agriculture, les communes, les gardes forestiers, etc. échangeront autour de ces sentiers VTT.

Nous vous tiendrons naturellement informés de l’issue des débats.


Chers membres du VTT Club Jura et chers VTTistes,

Vous n’êtes pas sans ignorer que notre sport favori, tel qu’il s’est pratiqué jusqu’à aujourd’hui, vit des heures sombres suite à la publication par l’Office de l’Environnement de la République et Canton du Jura de la « Règlementation de la pratique du VTT dans les forêts Jurassiennes », ceci en date du 1er juillet dernier et dont la presse c’est largement faite l’écho :

En temps que Club actif et formateur dans le domaine du VTT, nous nous sentons directement concerné, voir menacé dans certaines de nos activités, par l’orientation prise par le Canton. Combien même ces directives visent certains abus, force est de constater que ces nouvelles directives sont très restrictives envers l’ensemble des utilisateurs et n’atteignent pas la cible de la bonne manière. Pourrons-nous à l’avenir continuer à organiser la « RaceBikeCho » sur son parcours actuel ? Pourrons-nous poursuivre les cours de l' »Ecole de VTT » sur les sentiers environnant le Domont ? Pourrons-nous continuer à emprunter lors de nos sorties les sentiers VTT sur lesquels nous roulons depuis des années ? A l’heure actuel, rien n’est moins sûr….

Le comité du VTT Club a décidé par conséquent de faire connaître sa prise de position aux autorités compétentes et concernées par ce dossier. Afin de mettre plus de poids dans cette démarche et de rassembler les acteurs jurassiens du VTT (clubs et organisateurs de course), nous avons proposé aux autres clubs et organisateurs à ce joindre à nous dans cette démarche et de cosigner cette prise de position.

Nous vous tiendrons au-travers de cette page informés de l’évolution de la situation.

Pour les utilisateurs de Facebook, nous vous recommandons de suivre la page suivante : Oui au VTT dans le Jura